Ta-Iset

Momie de Ta-Iset

Restes humains, lin, cartonnage

Egypte, époque ptolémaïque

l. 95 cm



Momie de Ta-Iset, face.
Momie de Ta-Iset, profil.

La momie de Ta-Iset est couverte d'un masque funéraire, d'un plastron et d'un élément décoratif pour les pieds. Ces pièces sont réalisées en cartonnage, technique qui consiste à encoller, stuquer et peindre plusieurs couches de toile de lin. Elle est employée à part de la Troisième période intermédiaire pour fabrique à bas coût des éléments d'ornementation des momies. La palette utilisée est la palette égyptienne traditionnalle : noir de carbone, rouge d'oxyde de fer, vert d'oxyde de cuivre, bleu égyptien et jaune.


Le sommet du crâne de Ta-Iset était orné d'un scarabée ailé dont les pattes antérieures enserrent un disque solaire lové dans un signe chen. Son collier ousekh est orné d'un motif végétal. Les rangs présentent successivement des petites fleurs stylisées, des éléments de feuillage, des perles et des pendeloques végétales.

Le plastron est constitué de la partie inférieure d'un cartonnage pour adulte. Le registre principal met en scène les quatre fils d'Horus et la défunte sur un lit funéraire noir, en référence à la momification. Sous le lit se trouvent quatre vases. Le registre inférieur accueille six génies funéraires porteurs de couteau.

Le cartonnage des pieds a été réalisé dans un style moins raffiné que les autres éléments de décoration. Deux personnages momiformes, vêtus d'une robe à devanteau, sont disposés de part et d'autre d'une table d'offrandes évoquant le signe ankh.


Coll. Musée d'Histoire locale, Rueil-Malmaison



Etat civil

archives_rueil_2013_03_08_070.jpg Archives Rueil 2013 03 08 070.jpg
Actes en ligne

Effectuez vos recherches généalogiques en ligne dans les registres paroissiaux et d'état civil (1640-1907).


Recensements

Découverte Découverte
Consulter les registres

Consultez les registres de recensement généraux de la population (1872-1911).